Logo Communauté de Communes Marcigny

GUIDE
« VOS DROITS ET DÉMARCHES »
POUR LES PARTICULIERS

Accueil particuliers / Argent / Impôts locaux / Taxe ou redevance d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM ou REOM)

Taxe ou redevance d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM ou REOM)

Pour financer la collecte des déchets ménagers, vous devez payer, selon votre commune, une taxe ou une redevance d’enlèvement des ordures ménagères.

Pour financer la collecte des déchets ménagers et assimilés , les communes et leurs groupements (syndicat, EPCI ) décident de la mise en place de l’un des dispositifs suivants :

  • Taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM)

  • Redevance d’enlèvement des ordures ménagères (REOM)

Pour connaître le dispositif mis en place dans votre commune, vous pouvez consulter le guide de la collecte des déchets, soit sur le site internet de la mairie, soit directement à la mairie.

À noter

une redevance spéciale pour les déchets existe également, mais elle concerne les déchets non ménagers (produits par des usines, commerces…​).

Taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM)

Qui doit payer la taxe ?

Vous occupez le logement dont vous êtes propriétaire

La TEOM est due pour toute propriété soumise à la taxe foncière sur les propriétés bâties ou qui en est exonérée temporairement (construction nouvelle par exemple).

Vous devrez payer la TEOM si vous êtes dans l’une des situations suivantes :

À savoir

si vous bénéficiez des exonérations et dégrèvements de taxe foncière en tant que personne âgée ou modeste, vous n’êtes pas exonéré de TEOM.

Si vous êtes propriétaire et que vous n’occupez le logement que temporairement, pour de courts séjours par exemple, vous devez payer la TEOM.

La TEOM ne s’applique pas aux propriétés suivantes :

  • Propriété exonérée de taxe foncière de manière permanente

  • Propriété située dans une zone où le service n’est pas assuré, sauf décision contraire de la collectivité.

À noter

si vous êtes fonctionnaire logé dans un bâtiment public, vous devez payer la TEOM, même si le bâtiment est exonéré de taxe foncière.

Vous louez le logement dont vous êtes propriétaire

La TEOM est due pour toute propriété soumise à la taxe foncière sur les propriétés bâties ou qui en est exonérée temporairement (construction nouvelle par exemple).

Vous devrez payer la TEOM si vous êtes dans l’une des situations suivantes :

Vous pouvez récupérer le montant de la taxe dans les charges locatives (sauf les frais de gestion).

Si vous destinez votre bien à la location et qu’il est inoccupé, vous pouvez demander une réduction de la TEOM.

L’inoccupation doit répondre aux 3 conditions suivantes :

  • Être indépendante de votre volonté

  • Durer au moins 3 mois

  • Concerner la totalité du bâtiment ou une partie susceptible d’être louée séparément

Pour demander cette réduction, vous devez envoyer une réclamation aux services des impôts.

Vous avez jusqu’au 31 décembre de l’année suivant celle où le logement a été inoccupé pour faire votre réclamation.

Vous devez l’envoyer, avec les justificatifs nécessaires, au centre des finances publiques dont dépend le logement :

Quel est le montant de la taxe ?

La TEOM est calculée sur la même base que la taxe foncière, c’est-à-dire la moitié de la valeur locative cadastrale de la propriété.

Le montant de la taxe est égal à la base retenue multipliée par le taux fixé par la collectivité.

Des frais de gestion de la fiscalité locale s’ajoutent au montant de la taxe.

La commune ou son groupement peut décider de fixer un montant maximum à cette taxe. Ce plafond doit être d’au moins 2 fois le montant de la valeur locative moyenne des logements de la commune.

La commune ou son groupement peut décider qu’une part de la taxe soit appliquée en fonction des déchets produits, pour encourager le tri des déchets.

Cette part dépend de la quantité des déchets produits (exprimée en volume, en poids ou en nombre d’enlèvements), et éventuellement de leur nature.

Comment payer la taxe ?

La TEOM est payée chaque année en même temps que la taxe foncière.

Au cours du dernier trimestre de l’année, vous recevez un avis d’imposition de la taxe foncière.

Le montant de la TEOM à payer est indiqué sur l’avis d’imposition.

Vous pouvez aussi le consulter dans votre Espace particulier sur www.impots.gouv.fr.

Le mode de paiement de la taxe foncière et de la TEOM dépend du montant que vous devez verser.

Le paiement doit se faire en général avant le 15 octobre.

Redevance d’enlèvement des ordures ménagères (REOM)

Vous ne payez la redevance d’enlèvement des ordures ménagères (REOM) que si vous utilisez le service d’enlèvement des ordures ménagères.

C’est donc la personne qui habite le logement qui doit la payer.

La redevance est calculée en fonction de l’importance du service rendu (volume des ordures et déchets enlevés notamment).

Des tarifs différents sont possibles, par exemple :

  • Combinaison d’une part fixe et d’une part proportionnelle

  • Fixation d’un forfait par foyer ou d’un montant par personne multiplié par le nombre de personnes habitant le foyer

La commune décide des dates de facturation de la REOM et de son paiement.

Elle (ou le concessionnaire du service s’il y a eu délégation) facture la REOM et s’occupe de son encaissement.

Pour obtenir plus d’informations, contactez votre mairie.

Mairie

Direction de l’information légale et administrative

11/10/2021

Questions / réponses

Où s’adresser

Service d’information des impôts

Vous êtes un particulier

Par téléphone :

**0809 401 401**

Du lundi au vendredi de 8h30 à 19h, hors jours fériés.

Service gratuit + prix appel

Vous êtes un professionnel

Par téléphone :

**0809 401 401**

Du lundi au vendredi de 8h30 à 19h, hors jours fériés.

Service gratuit + prix appel

Préparer votre démarche à l’aide de formulaires

A voir aussi :

Définitons

Déchet ménager : Tout déchet, dangereux ou non, produit par les particuliers : résidus alimentaires, emballages, bouteilles, papiers, cartons, journaux, vieux meubles, appareils électroménagers, déchets verts (bio-déchets)…​

Déchet assimilé aux ordures ménagères : Déchet, autre que ménager, qui peut être collecté et traité facilement

Dégrèvement : Suppression ou réduction d’un impôt accordée par l’administration fiscale

Valeur locative cadastrale : Loyer annuel que la propriété pourrait produire si elle était louée. Sert de base de calcul aux impôts directs locaux : taxe d’habitation, taxe foncière, cotisation foncière des entreprises (CFE).

Abréviations

EPCI : Établissement public de coopération intercommunale

Pour en savoir plus

Références